Conseils pour voyager avec un passager en moto


moto passager

Conduire une moto seul est, pour la plupart d’entre nous, une expérience personnelle et excitante. Toutefois, l’expérience peut être partagée avec un passager, mais qui peut vous tenir compagnie et vous faire passer de bons moments.

Mais pour en arriver là, il y a quelques éléments à connaître, surtout si vous et le passager n’avez pas fait de kilomètres de conduite. Tout d’abord, vous devez vous demander si vous êtes prêt à faire beaucoup de kilomètres avec un passager…

Sa compagnie sera agréable, mais il a aussi besoin de protection. Alors plus on est de fous, plus on rit ! Casque, gants, veste, bottes et pantalon sont les éléments d’une tenue réussie. Bien sûr, n’oubliez pas que le matériel s’adapte à la saison. Si vous allez voyager en été, par temps très chaud, choisissez une veste d’été.

Avant qu’il ne grimpe :

En fonction de la moto que vous allez prendre, donnez les conseils appropriés au passager. Si votre moto est une supersport, il est impératif de vous appuyer sur le réservoir, car en cas de freinage, votre dos ne pourra pas supporter ses kilos.

Le pilote et le passager deviennent un seul corps parce que :

  • Le vent vous emportera, le passager doit être un seul corps. Idéalement, aucun air ne doit passer entre vous, car le vent fatigue.
  • Cela vous aidera à mieux sentir la moto sans avoir l’impression de vous couper en deux
  • C’est la meilleure façon pour le passager de comprendre qu’il est impératif de suivre le pilote dans tous ses mouvements (surtout dans les virages).
  • Avec une moto chargée, le poids augmente considérablement. Donnez des instructions claires sur la façon de monter et de descendre, afin que vous ne vous retrouviez pas tous les deux sur le sol !

Après qu’il ait grimpé :

La confiance est un facteur essentiel pour le passager. S’il n’a pas confiance dans le cavalier, il ne se détend pas, se crispe et ne peut pas profiter de la promenade. Parlez-lui, voyez s’il a des craintes, transmettez-lui la confiance et attendez que vous montiez pour la mériter.

  • Installez un système d’interphone. C’est un excellent moyen de parler, de demander, de consulter.
  • Détendez le passager. Donnez-lui un sentiment de liberté s’il ne le sait pas. Prenez une belle route de campagne et profitez du paysage.
  • Utilisez-le. Par exemple, donnez-lui de l’argent pour vous aider à payer les péages.
  • Si vous devez parcourir de nombreux kilomètres, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul. Le passager a également des besoins qui ne sont pas les mêmes que les vôtres. Certaines personnes peuvent supporter plus, d’autres moins.

Vidéo : TUTO Comment être un bon passager à moto

La moto

C’est bon pour le passager, vous l’avez, vous devez aussi vérifier votre moto. En règle générale, votre moto doit être en bon état. Si l’entretien est encore loin, mais que vous avez remarqué que quelque chose – quelque part – ne va pas, parlez-en au mécanicien pour régler le problème.

Calculez l’encombrement du passager pour un voyage plus confortable. Le chargement est un facteur très important et peut affecter le confort du voyage. N’oubliez pas que la pression de vos pneus doit être modifiée. Lisez le manuel du propriétaire de votre moto pour connaître la pression idéale à choisir.